Montage Nynja épisodes 14, 15

Episode 14 Nos agents spéciaux ont voyagé

 

En attendant les feuilles sur les arbres, les composites poussent sur le Nynja.

 

Tandis que l’hiver souffle bruyamment ses dernières tempêtes sur notre aérodrome, la vaillante équipe s’emploie à un long et minutieux travail d’ajustage.

Les divers éléments de composite recouvrant la future machine, doivent être, tout comme le fuselage, montés, réglés, rognés, ajustés, redémontés plusieurs fois, pour qu’une fois la machine terminée, tous ces éléments s’ajustent correctement. 

On joue de la perceuse, de la lime, de la « Dremel », et d’autres instruments persuasifs, pour que chaque plaque et chaque capot vienne au bon endroit.

On distingue par exemple sur le cliché ci-dessous, le bord du composite inférieur, qui doit s’ajuster pile le long du tube vertical avant, puisqu’une ligne de rivets bien droite viendra bientôt fixer l’un à l’autre.

 ça a l’air simple une fois que c’est fini.

Episode14 1

 

 

Ce premier ajustage de capots moteurs préfigure le nez qu’arborera plus tard la machine, nez que nous espérons pointer sur un tas de terrains.

Cette semaine est également consacrée à l’étude de précieux renseignements, que nos agents spéciaux, appareils photos en main, sont allés quérir jusque dans les Alpes, où d’autres équipes semblables à celle-ci sont aussi à l’ouvrage dans le montage de kits de Nynja.

 

Le nôtre portera le numéro de série 283.

Nous avons déjà plein de clichés du numéro 284, en cours d’assemblage dans un hangar de Gap (05).

 

Episode 14 2

 

 

 

 

Episode 15 : un ULM ou un dragster américain ?

 

Avancée technologique : la reverse

 

En ce début avril, les opérations vont bon train en ce qui concerne les aménagements, tringlerie de manettes de gaz, accessoires moteurs, etc.

A ce sujet, Jean Pierre et Jean Philippe ont travaillé dur cette semaine pour parer le moteur d’un tas d’accessoires fort utiles. 

Carburateurs, filtres à air,  fils de bougies, réservoir d’huile…  et même une hélice, qui, si elle n’est pas définitive, permettra de faire tourner le moteur en « point fixe », pour quelques réglages, avant que la machine ne soit apte au vol.

 

Le montage des échappements appelle une réflexion. 

On s’est dit qu’orienter la sortie des tuyaux d’échappement vers l’avant ferait naître le premier ULM doté de reverses, mais l’ennui, c’est qu’elles freineraient tout le temps.

 

Episode15 1

 

Les orienter vers le haut permettrait de les faire sortir sur le dessus du capot, genre dragster américain, vous voyez, ce qui aurait beaucoup d’allure, n’en doutons pas.

Après quelques essais, on a fini par les orienter vers le bas et un peu vers l’arrière, où les gaz d’échappement aideront peut-être un peu à la poussée, un peu à la portance. 

D’ailleurs, c’est dessiné comme ça sur le plan. C’est d’un conformisme !

 

Episode 15 2

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire